Théâtre Au Fil de l’Orge – Février 2019

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 08/02/2019 - 17/02/2019

Catégories


15° rencontres théâtrales au Fil de l’Orge 2019

Les Rencontres théâtrales au Fil de l’Orge sont organisées par le comité départemental Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre Amateur et d’Animation-91, en partenariat avec la commune de Longpont-sur-Orge et la MJC Rabelais de Savigny-sur-Orge.
Elles se déroulent sur 2 week-end et dans 2 lieux. Ouvertes aux troupes d’Ile-de-France de la FNCTA, les candidatures sont de plus en plus nombreuses. Si nous voulons que ces rencontres soient de qualité d’un point de vue théâtral, nous souhaitons avant tout qu’elles soient un grand moment de convivialité.

Trois troupes expérimentées de théâtre amateur, parmi les 6 sélectionnées dans toute l’Île-de-France, présentent à Savigny leurs créations théâtrales dans des genres alliant rire, réflexion et émotion.

Participation aux frais :
Individuel : 7 € – Adhérents FNCTA, MJC Savigny et moins de 12 ans : 5 €

Renseignements  cd91@fnctaidf.fr & Réservations

Programme des représentations :

A Longpont-sur-Orge, salle des échassons

Vendredi 8 février à 20 h 30

Un Grand Cri d’Amour de Josiane Balasko
par Les Mordus (78 Beynes) – Comédie – 1 h 30 – Tous publics

Que faire quand la comédienne principale de la pièce « Un grand cri d’amour » vient de se désister peu de temps avant la première du spectacle ? Réunir Gigi Ortéga et Hugo Martial qui, séparés depuis dix ans et fâchés à mort, furent un couple mythique ? La pièce s’articule sur l’opposition entre réalité et monde du théâtre et devient par le scénario, du théâtre dans le théâtre. Comédie féroce et bourrée d’énergie, c’est une découverte jubilatoire et humoristique sur le monde du théâtre.

 

Samedi 9 février à 20 h 30

Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza
par la Compagnie Mutualiste de la Dernière Chance (91 Crosne) – Comédie – 1 h 15 – Tous publics

Exceptionnel : entrée gratuite pour cette représentation. Réservation obligatoire.

Deux couples essaient de régler de façon civilisée les conflits de leurs enfants respectifs, mais quand on se targue d’être porteurs des valeurs de la civilisation occidentale, cela peut vite dégénérer et on a toutes les raisons de craindre un vrai carnage… Une comédie drolatique menée tambour battant, portée par l’écriture fine et satirique de Yasmina REZA. On ne sort pas indifférent de ce « carnage ».

 

Dimanche 10 février à 16 h 00

Batailles de Jean-Michel Ribes et Roland Topor
par Nautilus (91 Breuillet) – comédie – 1 h 30 – Tous publics

Le théâtre du monde est un champ de bataille, certaines sont plus sanglantes que d’autres. Deux naufragés sur un radeau de fortune en plein conflit social, une rupture amoureuse haut perchée, une rencontre d’alpinistes sur le mont Paterhorn, une lutte intérieure énigmatique, une friction sans mots couverts entre deux hommes et une femme dans les Yvelines… Les lieux et les situations changent. La question n’est pas de savoir qui va l’emporter, mais de savourer les arguments inattendus fournis par les adversaires : ruse, mauvaise foi, perfidie… Tous les coups sont permis dans ce qui est avant tout un combat de mots. Jean-Michel Ribes et Roland Topor nous ont concocté une guerre, mais une drôle de guerre, où c’est toujours le rire qui gagne !

 

A Savigny-sur-Orge, MJC François Rabelais,

Vendredi 15 février à 20 h 30

La Valse du Coucou de Jean-François May
par Stardust Théâtre (91 Villejust) – Comédie – 1 h 30 – Tous publics

« La valse du coucou », c’est la rencontre improbable de deux personnages que tout oppose, dans un lieu incongru. Ils vont avoir besoin l’un de l’autre et se raconter leurs secrets. Et de leur bouche sortiront comme par miracle des répliques célèbres du théâtre et du cinéma qui les aideront à exprimer ce qu’ils sont, ce qu’ils ressentent. De l’émotion, de l’amitié, du rire, portés par un texte ciselé et incrusté de pépites classiques. Le tout servi par deux comédiens en folie… Vraie ou simulée ?

 

Samedi 16 février à 20 h 30

Le Repas des Fauves de Vahe Katcha
par l’Atelier du Lundi (94 Villejuif) – Drame et humour noir – 1h30 – Adultes et adolescents

En 1942, dans une ville de la banlieue parisienne, Victor a réuni des amis pour fêter l’anniversaire de sa femme, Sophie, malgré les restrictions de l’Occupation. La soirée conviviale est brusquement interrompue par des coups de feu au dehors. Deux officiers allemands sont abattus. Le commandant SS Kaubach surgit dans l’appartement et met les convives face à un dilemme des plus délicats à résoudre… Une intrigue intemporelle, tellement humaine, où chaque spectateur s’interroge : « que ferais-je à leur place ? ». De la tension dramatique surgit aisément l’humour. Comédie dramatique couronnée d’un Molière en 2011.

 

Dimanche 17 février à 16 h 00

La Nuit des Rois de William Shakespeare
par Les Jeux Dits de la Bruyère (78 Poissy) – Comédie – 1 h 30 – Tous publics

Rescapée d’une tempête où elle pense que son frère jumeau Sébastien a disparu, Viola se travestit en homme pour mieux se défendre des pièges de la vie. Elle entre au service du duc Orsino sous le nom de Césario et ne tarde pas à tomber amoureuse de lui, mais ce dernier est épris de la comtesse Olivia qui repousse ses avances. Charmé par sa candeur, le duc demande à Viola/Césario de plaider sa cause auprès d’Olivia. Celle-ci est immédiatement séduite par ce jeune et beau messager. Autour de cette valse amoureuse, s’agitent les prétendants, grotesques ou puritains, les commères roublardes et le fou, seul personnage lucide. Comme souvent chez Shakespeare, comédie, poésie, émotion s’entremêlent dans un extraordinaire travestissement des êtres et des sentiments.

 

 

 

Les commentaires sont clos.